Aller au contenu principal

Машинда !

La piste. 40 km/h sur des chemins cabossés. Des pâturages. De temps en temps une yourte ou un troupeau sans berger.

Le soleil se couche. Une rivière. Une plaine baignée de lumière. Nos tentes plantées dans le décor. La chaleur du feu. Des chants mongols qui s’élèvent dans les volutes de fumée. Le silence. Des animaux dans le lointain.
A

Changement de région. Trois tours d’ovoo et puis s’en va.

Le lac Khövsköl, petit frère du Baïkal. Au bleu si intense qu’il vous transperce les yeux. La taïga tout autour de nous. Dans la nuit les chiens aboient. Ils nous protègent des loups.

Soif de grands espaces. Notre cheval s’élance au galop. S’agripper. Ne rien faire pour l’arrêter. Une course effrénée vers la liberté.

Le luxe d’une yourte. Un bol de thé au lait. Du fromage dur comme de la brique. Un lit et un poêle pour se chauffer. Dehors une cabane. En guise de toilettes, trois planches et un trou béant. Longue hésitation avant d’y laisser ses excréments.

La bonne humeur de notre chauffeur, des secousses, du jaune du vert, rien d’autre dans le rétroviseur.

En panne. Problème moteur, carburateur, crevaison. Rien qui ne puisse être réparé. Le fourgon brinquebale mais il tient le coup. Jusqu’à la prochaine panne.

Un nomade rassemble son bétail. Signe du temps. Il a troqué son cheval pour une moto.

Une marmotte. Des pierres chaudes introduites à l’intérieur. Un chalumeau pour enlever la peau. Le barbecue mongol à l’état brut.

Le désert de Gobi. De gros nuages gris. La pluie. Un cliché qui s’évapore. Lendemain ensoleillé. Devant nous des kilomètres de steppe aux tonalités vertes. Au loin des dunes de sable. Encore derrière, des sommets enneigés.

Une selle. Deux bosses. Traversée du désert à dos de chameau. Les chevaux qui paissent sourient devant notre équipage, caravane de touristes qui se pavanent.

Vol de rapaces. Nul arbre où se poser. Nous autres voyageurs sommes de simples curiosités.

Des étendues arides. Le soleil qui chauffe nos bras nus. Quelques kilomètres supplémentaires. Un col. Une bataille de boules de neige.

La steppe. Le bleu du ciel. Rien d’autre à l’horizon. Les nuages semblent en lévitation. A terre de la piste à choix multiples. Une journée de route avant le retour à la civilisation.


*Машинда = machinda = en voiture

13 Commentaires Poster un commentaire
  1. superbe! ça confirme mon envie d’y aller!quelle chance de découvrir tout cela!

    3 octobre 2012
    • Aquiltour #

      L’euromillion, y a que ça de vrai ;-)

      3 octobre 2012
  2. Greg #

    J’avoue bien vendu la Mongolie !!

    3 octobre 2012
    • Aquiltour #

      Parce qu’elle le vaut bien !!

      3 octobre 2012
  3. comillaslovers #

    Chemins cabossés, une selle 2 bosses. On sent que vous ne pensez qu’à bosser.

    3 octobre 2012
    • Aquiltour #

      On a d’ailleurs commencé à envoyer nos cv par carte postale

      3 octobre 2012
  4. Si je vais là-bas …..je ne reviens plus ! Magnifiques paysages et beauté des visages burinés. On a l’impression en lisant votre article et en regardant vos photos que vous avez passé un bon moment dans ce coin du monde.

    3 octobre 2012
    • Aquiltour #

      On confirme ! Ca restera l’un des meilleurs souvenirs de notre voyage.

      3 octobre 2012
  5. fab 2000 #

    Célestine réclame en boucle la vidéo, ben oui les vaches, les chevaux tout ça !
    Pour notre part, merci de nous faire sentir comme des hamsters ds une roue quand on est au boulot et qu’on voit vos videos …
    La bise

    3 octobre 2012
    • Meriem #

      Si ça peut te rassurer on ne va pas tarder à rentrer 😭

      22 octobre 2012
  6. comillaslovers #

    BON ANNIVERSAIAIAIRE !!!
    Avant de grimper, pensez à mettre de la crème pour avoir le Nez Pâle.
    L’almanach Vermot de Palaiseau et les blagues de TéléZ and Co

    4 octobre 2012
  7. Roulious #

    Meriem, j’ai bcp aimé ta petite dance j’avoue. PALM, un peu déçu sur le découpage de la buche. la méthode Lafaye alors?????

    bises!!!

    23 octobre 2012
    • Meriem #

      C’est le lait de jument fermenté qui m’était monté à la tête!

      23 octobre 2012

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s