Aller au contenu principal

Le silence est d’or

Après avoir touché du doigt les trésors du Rajasthan, nous poursuivons notre ruée vers l’Or du Temple d’Amritsar, dans le nord du Punjab. Mais prudence, nous ne sommes qu’à quelques kilomètres du Pakistan…

Et pourtant, jamais en Inde nous n’avons ressenti plus grande sérénité que dans l’enceinte de ce temple sikh. Enfin un peu de calme. Une denrée tellement rare que nous sommes restés des heures à contempler le reflet du temple dans les eaux scintillantes de son bassin sacré – sans doute notre côté narcis-sikh – bercés par le son des psalmodies qui accompagnent les fidèles venus prier.

Au-delà de leur ferveur religieuse, les sikhs méritent une mention spéciale, car sous leur air de saint soldat, avec leur turban, leur longue barbe (et leur dague !), ils sont extrêmement courtois, ce qui dans ce pays fait vraiment figure d’exception.

Nous en aurons d’ailleurs une nouvelle confirmation à Delhi, qui comme toutes les grandes villes, concentre tout ce qui se fait de pire en Inde, vous mettant d’humeur Fort Rouge avant même de l’avoir visité.

Pour retrouver le sourire, un seul remède, se précipiter dans une salle de ciné pour aller voir la dernière production de Bollywood. Et vous savez à quel point nous sommes fans ;-).
Heureuse coïncidence, l’idole de Meriem, Shahrukh Khan, était à l’affiche ! Le film avait beau être en hindi, nous n’avons pas perdu une miette de l’intrigue, qui nous a transportés au Ladakh et au Cachemire, à travers l’histoire d’un amour impossible qui finit pourtant par triompher. Magnifique.

Rien que pour le plaisir, une petite sélection vidéo des tubes du moment qui ravira les inconditionnels :
– Catégorie Action : Bodyguard ; Khiladi 786 ; Dabbang 2
– Catégorie Dance : Jab Tak Hai Jaan ; Ready ; Ra One
– Catégo-rires : Sons of Saardar ; Bunty Aur Babil
– Catégorie Rétro : Lagaan ; Talaash
Notre préférence va à Bodyguard, même s’il me rappelle douloureusement que mes biceps à moi ont complètement fondu…

Question nourriture, Meriem fut moins à la fête puisque son intestin tikka face à l’avalanche de thalis, curries, biryanis et autres tandooris. Autrement dit, elle a frôlé l'(h)indigestion.

Alors n’allez pas croire qu’il s’agit d’un delhi de fuite, mais pour nous l’heure est venue, on se thaï !

4 Commentaires Poster un commentaire
  1. Quel feu d’artifice de jeux de mots à faire pâlir l’almanach Vermot ! J’ai toujours été impressionné par la belle allure des sikhs et vos commentaires me confirment qu’ils ont aussi de la classe. Et en plus ils sont barbus ….

    29 novembre 2012
    • Aquiltour #

      Tu veux lancer la mode du turban au Mans ?

      4 décembre 2012
  2. Roulious #

    et ben Merc, une petite faiblesse intestinale? fo rien lacher, la niak :)

    29 novembre 2012
    • Aquiltour #

      FORZA !

      4 décembre 2012

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s