Aller au contenu principal

Big Brother is watching you

À Singapour nous ne ferons qu’une petite halte avant et après l’Indonésie (4 jours en tout), le temps de renouveler nos havaianas et de découvrir une cité-État qui ne manque pas de piquant, dans sa nourriture comme dans son architecture.

Car Singapour est un carrefour culturel et ethnique où se côtoient chinois, malais, indiens et bien sûr nombreux expatriés. Le dynamisme économique est symbolisé par les impressionnantes tours du CBD (Central Business District) aux vues imprenables, mais qui ne représentent qu’une partie du paysage. Il suffit de s’en éloigner un peu pour pénétrer dans les ruelles de Chinatown, traverser d’élégants bâtiments coloniaux ou encore se perdre dans Little India.

Ces quartiers populaires contrastent avec les lois très strictes qui régissent le quotidien des habitants : les enfants vont à l’école en uniforme, le chewing-gum est interdit à la vente et de lourdes amendes viennent sanctionner la moindre infraction, comme par exemple traverser en dehors des clous. Contrepartie positive à cette discipline extrême (qui va quand même jusqu’à la peine de mort), la ville est sûre, le métro aussi propre qu’un sou neuf et les seules excentricités à redouter sont celles des malls, qui poussent comme des champignons.

Singapour nous a aussi permis de voir notre premier visage connu – un actuaire ! – en la personne de Pierre, qui nous a chaleureusement reçus avec Jeanne au sein de sa petite famille (leurs deux jeunes enfants nous ont accueillis dans un mélange de français, d’anglais et de chinois !) et régalés de nourriture du cru comme ce succulent crabe au poivre noir. Merci, thanks, xie xie pour nous avoir fait apprécier ce court séjour et qui sait si nous n’y reviendrons pas un jour pour travailler.

Nous quittons donc ce dragon asiatique rassasiés, ravis d’avoir goûté aux flammes de sa cuisine épicée.

2 Commentaires Poster un commentaire
  1. Abdelmajid & Saida #

    Salut les Champions,

    Une question ?

    L’un de vos défis était de ne pas parler du boulot ou je me trompe ?

    Bonne route !

    24 juillet 2012
  2. Aquiltour #

    Impressionnant ! C’était juste pour vérifier si tout le monde suivait ;-)

    30 juillet 2012

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s