Aller au contenu principal

Caramba !

Le Machu Picchu derrière nous, il est temps de rejoindre la Panamericaine et de remonter lentement la côte péruvienne pour attaquer notre tournée des villes en [a], avec au programme : Arequipa, Nazca, Ica et Lima. Rien que ça !

Nous commençons donc par Arequipa, ville à l’identité très marquée – dans laquelle nous avons été merveilleusement accueillis – et qui s’enorgueillit de son passé colonial comme de ses spécialités culinaires. Elle abrite en particulier le couvent de Santa Catalina, véritable ville dans la ville avec ses ruelles pavées, ses grands cloitres et ses murs très colorés. Au diable l’austérité !

En plus de ses richesses intérieures, Arequipa est cernée de toute part par de hauts volcans et se trouve à quelques centaines de kilomètres des deux canyons les plus profonds au monde. Ils avoisinent les 3500m, autant dire que le Grand Canyon peut aller se rhabiller. Nous choisissons d’ailleurs – de notre plein gré ! – d’entreprendre un trek de trois jours qui nous fera descendre (puis remonter puis redescendre) au cœur du canyon de Colca.

Cerise sur le gâteau, nous avons eu la chance de disposer d’un guide local pour nous tout seuls (les autres participants ayant déclaré forfait à la dernière minute), ce qui nous a permis de profiter pleinement de cette immersion dans les tréfonds de la nature mais aussi de passer définitivement le cap de randonneurs professionnalistes ! Un grand merci à Edison qui, en plus de connaître les sentiers les plus reculés comme sa poche, s’est avéré un excellent cuisinier !

Mais il est temps d’abandonner le vol majestueux des condors qui planent au dessus du canyon pour grimper dans un petit coucou, qui lui va nous faire survoler les lignes de Nazca, ces mystérieuses figures géantes tracées au sol qui s’étendent dans le désert. Le vol dure 35 minutes et mieux vaut ne pas avoir pris un trop gros petit-déjeuner si vous voulez l’apprécier jusqu’au bout… Pour moi ce fut moins une !

Après cette étape mouvementée, nous poursuivons vers Ica et plus précisément Huacachina, une lagune entourée d’immenses dunes de sable et qui s’est transformée en une oasis touristique, temple du sandboarding. Le principe en est simple, un copié-collé du snowboard, mais sur le sable. Ni télésiège ni piste évidemment, on gravit simplement la dune, on reprend son souffle, et ensuite… advienne que pourra !

a

C’est donc le coccyx légèrement douloureux que nous franchissons les portes de Lima, ville à la réputation peu flatteuse, surpeuplée et peu sûre, qui nous invite à serrer les fesses encore davantage. Pourtant au final cette halte ne fut pas désagréable du tout, peut-être aussi parce que nous avons eu la chance d’être logés – muchas gracias à Papa Ilka et muito obrigado à William, Alejandra et Patricia – et du coup de pouvoir profiter tranquillement des différents quartiers et même s’offrir un ou deux extras culinaires. Car à Lima on mange bien, le poisson frais y est exquis et le ceviche à se damner. Ca faisait bien trois mois qu’on ne s’était pas autant régalé !

Après ce petit réconfort, cap au nord !

9 Commentaires Poster un commentaire
  1. nicofrommonaco #

    Félicitations pour la conclusion de cette vidéo ! Les dernières images me rappellent avec nostalgie ;-)))) l’ami Antoine à Walibi.. A moins que ce ne soit Pierre-Alex en Grèce à bord du fameux « Daddy’s toy »… Peu importe, la grande classe ;-)

    6 mai 2012
  2. Pierre-Alexandre #

    N’est-ce pas ! …ou encore la grandiosa de Pierre-Alain ;-)

    7 mai 2012
  3. nicofrommonaco #

    Ah oui, j’avais oublié la meilleure ;-)

    8 mai 2012
  4. comillaslovers #

    Hello los ciudadanos del Mundo
    Le Centre international de la pomme de terre du Pérou a identifié environ 4 300 variétés de pommes de terre cultivées dans les Andes!
    C’est pourquoi vous avez une de ces patates ! En avez-vous déposé le brevet ?

    11 mai 2012
    • Aquiltour #

      Pas encore, mais comme on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs, maintenant que nous voilà sur l’île de Pâques, nous allons varier les recettes !

      21 mai 2012
  5. Abdelmajid & Saida #

    Bonjour les champions,

    Avec tout le programme que vous avez, vous trouvez le temps d’envoyer des cartes.

    Chapeau bas. Je m’incline. Merci.

    Mais, une question SVP. Il y a six enfants sur la carte. Serait-ce une promesse ? Un projet ?

    Je ne vise personne, mais je sais que cela fera plaisir à plusieurs personnes. Bien sûr, le nombre n’est pas définitif et est sujet à discussion.

    26 mai 2012
  6. Stephanie #

    J’adore les deux musiques que vous avez mis dans les videos « Incartades » et « Caramba » !! Si vous avez le nom des artistes ou les titres des chansons je serais preneuse :-) Un grand merci !!!
    Régalez vous bien en Océanie.
    Bises.
    Steph

    31 mai 2012
  7. Aquiltour #

    La BO de nos aventures va bientôt sortir, patience ;)

    7 juin 2012
    • Stephanie #

      Ah cool :-)

      10 juin 2012

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s